Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 12 décembre 2017

Haut de Page

Haut

Culture : que faire à Bordeaux ?

Mis à jour le 12 janvier 2017

le-rocher-palmer-cenon-bordeaux

A l’image de son patrimoine, la terre girondine constitue un vaste espace culturel ;
l’attractivité grandissante dont bénéficie aujourd’hui la métropole bordelaise amène un effet d’entraînement et démultiplicateur sur l’offre culturelle.

La Gironde, vaisseau amiral

Plus de 200 lieux culturels permanents amènent un foisonnement de manifestations durant toute l’année, avec un pic durant la période estivale :

  • les « scènes d’été » offrent plus de 500 évènements, dont plus de la moitié gratuite, sur 200 communes : musiques, danse, arts de la rue, théâtre,…
  • l’« été métropolitain » investit des lieux remarquables et singuliers sur les 28 communes de la métropole avec près de 150 évènements mobiles : spectacles, concerts, randonnées, expositions

Les grands rendez-vous de l’année : Le Festival Cadences, les Nuits atypiques de Langon, les 24h du Swing, Andernos Jazz Festival, Philosophia, Fest’arts, Black Bass Festival,…

la Métropole, tête de proue

La métropole bordelaise forme la tête de proue de cette effervescence culturelle :

  • 2e grande ville artistique de France dans la classement du Journal des Arts (2013) ;
  • 2e capitale française de la BD après Angoulême ;
  • 3e région de tournage de longs métrages et fictions télévisées ;
  • Plus de 300 manifestations culturelles chaque année.

Bordeaux accueille des scènes nationales :

  • L’Opéra National de Bordeaux comprend l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine – ONBA – comptant 118 musiciens, le Chœur avec 37 choristes et le ballet avec 40 danseurs ;
    ils se produisent soit au Grand-Théâtre, chef d’œuvre d’architecture XVIII°, soit à l’Auditorium, inauguré en janvier 2013, à l’acoustique exceptionnelle.
  • Le Théâtre national de Bordeaux Aquitaine – TnBA – anciennement Centre régional d’art dramatique de Bordeaux, abrite aussi l’École supérieure de théâtre de Bordeaux en Aquitaine.

Et aussi :

  • Le Conservatoire de Bordeaux et l’Ecole des beaux-Arts.
  • 11 musées dont le Musée d’Aquitaine aux collections nationalement reconnues, le CAPC célèbre musée d’art contemporain situé dans des anciens entrepôts, le Musée des Beaux-Arts ou Arc En Rêve, premier lieu de diffusion de l’architecture et de l’urbanisme hors Ile de France.
  • 17 théâtres.
  • 30 lieux d’exposition dont le lieu atypique de la Base sous-marine, ancien bunker indestructible hérité de la seconde guerre mondiale – de 43 000 m².
  • 12 bibliothèques.

De nombreuses salles de spectacles :

  • Des scènes rocks, Bordeaux conservant sa tradition de ville « Rock », avec la célèbre Rock School Barbey à la fois salle de spectacle et école de musiques actuelles, le Krakatoa à Mérignac et le festival « Bordeaux Rock ».
  • Des scènes électro et de musiques actuelles dont le ferry IBoat à la programmation reconnue et associé au bateau parisien le Batofar.
  • Le Rocher de Palmer, le dernier-né bordelais avec 6 700 m² de scènes et plusieurs studios.
  • Une future grande salle de spectacle, dessinée par l’architecte Rudy Ricciotti, d’une jauge de 11 000 personnes, pourra accueillir d’ici fin 2017 à la fois des spectacles de variétés et du sport.

Et manifestations culturelles :

Bordeaux Fête le Vin et Bordeaux Fête le Fleuve ont lieu par alternance chaque année fin juin et sont devenus des rendez-vous incontournables.

Organisées depuis 1998 le long des quais, Bordeaux Fête le Vin est l’occasion, durant 3 jours, d’un parcours itinérant rassemblant toutes les appellations bordelaises ainsi que la gastronomie du Sud-Ouest dans une ambiance festive.
L’édition 2016 a battu des records de fréquentation avec plus de 650.000 dégustations et 57.000 Pass-Dégustation vendus soit +8% par rapport à l’édition 2014.

Longtemps, Bordeaux a tourné le dos à son fleuve, Bordeaux Fête le Fleuve a été une des occasions données aux bordelais pour renouer avec la Garonne.
Durant plusieurs jours, au fil de nombreuses animations, le fleuve est mis à l’honneur. L’édition 2015 a elle aussi enregistré un record d’affluence avec 520.000 visiteurs.

D’autres événements marquent de leur empreinte la vie culturelle bordelaise :

  • Agora : seule biennale d’architecture et de Design européen grand public.
  • Le FAB – Festival des Arts de Bordeaux – né de la fusion de 2 festivals Novart et le festival Des souris, des hommes : l’expression contemporaine sous toutes ses facettes (danse, Théâtre, musiques, opéra, arts plastiques,…).
  • Le Reggae Sun Ska : plus grand festival reggae de France, né dans le Médoc et désormais sur le campus universitaire de Pessac.
  • Le Festival International du Film d’Histoire de Pessac : une programmation rigoureuse depuis presque 30 ans.
  • Le FiFib, Festival International du Film Indépendant de Bordeaux : une sélection d’œuvres s’affranchissant des contraintes habituelles de la production et de la distribution.
  • Ocean Climax : dernier-né des festivals bordelais qu marie écologie et musique.
0f8c5d9bcebb724e1eed898e13e27b0dppppp