Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 19 février 2017

Haut de Page

Haut

Circuler à Bordeaux

Mis à jour le 12 janvier 2017

Circuler à Bordeaux

Voiture, transports collectifs, vélo…
se déplacer à Bordeaux et en Gironde est au cœur des préoccupations des collectivités.

La voiture, en particulier dans l’agglomération bordelaise, reste le moyen de transport encore le plus largement utilisé : en 2015 sur la Métropole, 59% des déplacements se font en voiture et, sur la rocade bordelaise on compte 6 personnes pour 5 voitures.

Ecologie, gestion des infrastructures et préservation du cadre de vie obligent, les alternatives à l’utilisation de la voiture se multiplient et l’offre de transports s’étoffe.

La Métropole, le Département et la Région, gestionnaires des réseaux de transports en commun, mènent d’ailleurs en concert une politique de développement de l’usage de ces transports et d’intermodalité.

Circuler à Bordeaux

Transports en commun

Sur Bordeaux Métropole

Ils représentent 11% des déplacements sur la Métropole.

Le réseau TBM est articulé autour des 3 lignes de tram qui irrigue l’hyper-centre de Bordeaux en étoile vers les banlieues de la Métropole, et, les lignes de bus, appelées lianes, qui sont organisées pour couvrir l’ensemble du territoire de la métropole en articulation avec le tram.

Comptes Twitter à suivre : @TBM_TramA, @TBM_TramB, @TBM_TramC

Une 4° ligne de tram, le tram D est en construction avec une mise en service pour fin 2019, les autres lignes de Tram sont progressivement étendues au-delà de la rocade notamment.

Un réseau de vélo en libre-service, le VCub, et 2 navettes fluviales, le BatCub complètent ce dispositif.

En Gironde

Le réseau du Département de la Gironde repose sur le réseau de cars TransGironde ayant pour vocation de connecter les zones rurales et les zones urbaines de la Gironde et fluidifier les échanges sur le département.

Compte Twitter à suivre : @Transgironde

Depuis deux ans de nouveaux véhicules ont été mis en service, des CHNS – Cars à Haut Niveau de Service – dans lesquels les passagers bénéficient d’un grand confort, d’une connexion wifi, de la télévision, d’une prise de courant.

Le Département incite aussi au covoiturage en multipliant l’aménagement d’aires de covoiturage (90 en 2015, 1700 places de stationnement) et avec la mise en ligne d’une plateforme de covoiturage en partenariat avec le Conseil régional, l’Etat et le Club de la Mobilité dont fait partie Bordeaux-Métropole.

Deux bacs assurent la traversée de l’estuaire de la Gironde : Le Verdon/Royan, et, Blaye/Lamarque.

Sur la région

La région gère les trains express régionaux – TER – avec comme objectifs de favoriser le développement des déplacements en train, notamment les déplacements quotidiens ainsi que de mieux desservir et relier les territoires aquitains.

Modernisation des lignes, renouvellement des rames et cadencement des horaires sont les éléments-clés de cette stratégie.

En 10 ans, leur fréquentation a augmenté de 60%.

Intermodalité

L’intermodalité permet aux girondins de pouvoirs coupler l’utilisation de plusieurs types de transports lors d’un déplacement pour limiter l’usage de la voiture particulière.

Carte Modalis : Mise en place par la Métropole, le Département et la Région, cette carte à puce ouvre droit à des tarifs préférentiels pour voyager en correspondance sur les différents réseaux avec un titre de transport unique, et le plan permet d’organiser son déplacement.

Parking-relais et pôles d’échanges : Ils permettent aux automobilistes, cyclomotoristes et cyclistes de garer leur véhicule pour prendre le tram ou le train.

Parallèlement, des solutions d’auto-partage se sont mises en place avec Citiz, Bluecub et Koolicar.

Vélo

La métropole bordelaise a été classée, en 2015, 8° métropole du monde la plus friendly pour les déplacements à vélo par le Copenhagenize index.

Depuis 10 ans, la pratique du vélo est en plein essor sur Bordeaux et la Gironde, encouragée par les pouvoirs publics :

  • Élargissement des zones sans voitures
  • Aménagement de pistes cyclables
  • Prêt gratuits et illimités de vélos par la mairie de Bordeaux et la mairie d’Arcachon
  • Mise en service en 2010 de vélos en libre-service, VCub (1700 sur 166 stations réparties sur l’ensemble de la Métropole)
  • Double-sens cyclable dans le centre historique de Bordeaux