Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 6 décembre 2016

Haut de Page

Haut

7 bonnes raisons de vivre à Bordeaux

Mis à jour le 6 octobre 2016

7-bonnes-raisons-BORDEAUX-NOUVELLE-AQUITAINE
Lundi 8h15

Reprise du boulot… Pour me rendre au bureau plusieurs alternatives s’offrent à moi.

Soit je fais comme une majorité des bordelais, je prends ma voiture ;

soit je suis d’humeur sportive et écolo et j’enfourche mon vélo ;

soit je me laisse transporter tout simplement…
Un vaste réseau de transports en commun met à ma disposition bus, tram, vélos en libre-service et même des navettes fluviales au doux nom de Bat3.

Finalement, aujourd’hui, j’opte pour le vélo.
Avec l’objectif d’atteindre, en 2020, 15% des déplacements effectués à vélo dans l’agglomération, les aménagements ne manquent pas.
La métropole a d’ailleurs été classée 8° ville au monde la plus friendly pour les déplacements en vélo.

Se déplacer

Mardi 9h00

Après avoir accompagné les enfants à l’école, je m’installe dans mon nouvel espace de travail.

Travailleur nomade, j’ai opté pour le coworking et l’offre ici est bien développée puisque l’agglomération est la 3° de France en nombre d’espaces de travail de ce nouveau type.

Entre réseautage et bonnes pratiques, j’échange avec les autres coworkers sur les bons résultats de l’économie bordelaise.

Depuis plusieurs années, la région connait un véritable dynamisme.
Ses filières de haute technologie comme l’aéronautique – le laser, la santé ou le numérique sont résolument tournées vers l’avenir.

Mercredi 10h30

Journée des enfants ! Loisirs, sports et musique au programme.

Avec plus de 70 sports praticables en club, la Gironde est classée comme un des départements les plus sportifs de France offrant ainsi aux enfants et à nous aussi les adultes, de multiples possibilités.

L’ainé a pu enfin monter sur une planche de surf et exercer ses talents de batteur à la Rock School Barbey, temple des musiques actuelles.

La cadette, acrobate-née a trouvé son bonheur dans la fameuse école du cirque de Bordeaux. Et nous, nous savourons la nature sur les multiples parcours de golf de la Gironde, 1° département golfique de France.

Et régulièrement, nous avons notre sortie « scientifique » en famille grâce à Cap Sciences, Centre de Culture Scientifique Technique & Industrielle, proposant des animations et des expositions interactives et ludiques.

Jeudi 15h30

Je retrouve mon client parisien.

Les liaisons avec la capitale sont nombreuses et faciles avec le choix entre la navette d’Air France ou le TGV.

En 2017, avec la Ligne à Grande Vitesse (LGV) un trajet Bordeaux/Paris se fera en 2h avec le train.

Depuis que je suis à Bordeaux mes clients adorent venir me rendre visite ; travail et convivialité sont toujours au rendez-vous et on profite des bonnes tables que l’on trouve un peu partout.

Avec plus de 1 000 restaurants, du petit restaurant bon enfant au bistrot branché en passant par la grande brasserie classique, le choix est vaste.

C’est la marque de l’importance de la gastronomie et du bien-vivre propre à la Gironde et au sud-ouest ; au-delà de ses vins célèbres, les spécialités y sont nombreuses : lamproie, cannelés, macarons, huitres, caviar d’Aquitaine, grenier médocain, asperges de Blaye, agneau de Pauillac, bœuf de Bazas…

Leur simple évocation annonce tant de plaisirs, et les grands chefs ne s’y sont pas trompés, la Gironde compte pas moins de 13 restaurants étoilés.

Vendredi 20h00

Début de soirée au Rocher de Palmer, dernier-né de la scène bordelaise à la programmation riche et éclectique.

Comme pour les restaurants, l’offre culturelle foisonne et du classique Grand-Théatre au krakatoa en passant par la Coupole ou le Pin Galant, les salles de spectacles sont nombreuses sur tout le territoire de la Gironde.

Dès 2017, une centaine d’évènements auront lieu dans une nouvelle salle qui pourra contenir jusqu’à 10 000 spectateurs.

Poursuivre la soirée ne sera pas un souci : Bordeaux est sur le podium des agglos françaises pour son nombre de bars par habitant alors autant dire que la « belle endormie » est définitivement réveillée et ce jusque tard dans la nuit !

Et aux beaux jours, nous sillonnons la Gironde : plus de 600 spectacles sont proposés dans plus de 200 communes.

Samedi 11h00

Le week-end commence par une balade au marché qui nous permet de faire le plein de produits frais et locaux pour la semaine.

Avec plus de 200 marchés en Gironde dont 40% sont sur l’agglomération, il ne nous a pas été difficile de trouver celui qui nous convenait et certains marchés sont réputés comme celui de Pessac, de Libourne …

Si on ne souhaite pas se déplacer, nous utilisons le système de « drive fermier » qui est une invention « made in gironde » !

Sinon notre voisine utilise le système d’AMAP, très répandu également en Gironde avec plus d’une cinquantaine référencée.

Pour le shopping : c’est un des départements français où la densité commerciale est la plus élevée.

Le centre de Bordeaux concentre des marques prestigieuses et de plus en plus de petites boutiques branchées – voire un brin décalées – dans le quartier Saint-Pierre.

 

Dimanche 10h00

Le petit-déjeuner terminé, nous nous interrogeons sur notre destination «balade» de la journée, et le choix est difficile !

Que voulez-vous, entre les 126 km de plages océanes, le plus grand estuaire d’Europe, le bassin d’Arcachon, les coteaux vallonnés de l’Entre-Deux-Mers, la forêt des Landes girondines, le Médoc, sans parler des 120 000 ha de vignes, et j’en oublie, la Gironde gâte ses habitants

Et même par temps maussade, les idées de sorties ne manquent pas. Le département est au 2° rang national après l’Ile de France pour le nombre de bâtiments classés dont 3 sites classés patrimoine mondial de l’UNESCO : le centre historique de Bordeaux, la citadelle de Blaye et Saint-Emilion.

Finalement, nous optons pour une randonnée en vélo, les 600 km de pistes cyclables en site propre et les 435 km de pistes ou bandes cyclables en milieu urbain nous permettent de partir directement de chez nous et nous retrouver rapidement dans la nature, et cela c’est un vrai bonheur 😉

7-bonnes-raisons-vivre-bordeaux

Share This