Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 30 avril 2017

Haut de Page

Haut

Ingrid Berghman, "She jobs" à Bordeaux !

Mis à jour le 23 mars 2017

emploi vivre bordeaux

Ingrid est arrivée en janvier 2016 suite à la mutation de son conjoint.
Elle a démissionné d’un poste dans les assurances et créé Wejob, une start’up qui propose des services RH aux entreprises et personnes en recherche d’emploi et les accompagne dans leur développement.

Première vision de Bordeaux, premières impressions ?

J’y venais en voyage professionnel et mes beaux-parents qui y habitent me donnaient envie de découvrir l’envers des belles façades.

Première vision de la Métropole ?

Difficile à saisir, effectivement.

Bordeaux ville d’accueil, de bienveillance envers les nouveaux arrivants ?

Je ne me suis pas sentie particulièrement accueillie, mais c’était à moi de m’intéresser.
Quand on fait l’effort, les gens sont ouverts.

Un lieu bordelais très néo bordelais “friendly”?

Le Loginbar, sympa pour rencontrer du monde, les cadets sur les quais, on peut y jouer à la pétanque.

Un bon plan à partager ?

Visiter Bordeaux avec l’association ToutArtFaire, tant historique que contemporain, à pied comme à vélo.
Et sinon faire du swing pour rencontrer du monde.

Le marché du travail à Bordeaux ?

Une myriade de PME, le négoce, l’immobilier, le tourisme. Quelques industries et quelques fleurons comme CNB (Construction Navale Bordeaux), CGI ou C’Discount et de superbes start’up (capables de créer du tissu humain en impression 3D).

Les réseaux professionnels à Bordeaux ?

Ils existent ! Par métier comme l’Apacom, par affinités comme L’connect ou la French Tech, sans oublier les clubs d’entreprise.

Se déplacer à Bordeaux ?

En vélo dans Bordeaux c’est génial, par contre de nombreux lieux restent mal desservis par les transports en commun.

La plus grosse qualité de Bordeaux ?

Elle est riche de son histoire, de son commerce, et les exploite sur un plan commercial et touristique en s’appuyant sur les nouvelles technologies, elle a un gros potentiel !

Votre « événement » bordelais préféré ?

« Réseauter, prospecter… n’est pas jouer » que nous organisons avec Actif Réso et L’Espace nomade le 4 avril prochain.

Les lieux qui font Bordeaux ?

Les pépinières d’entreprises.

Ma to do list bordelaise ?

Aller davantage au théâtre,
découvrir de nouveaux restos,
aller à la mer à vélo,
visiter plus de châteaux.

Ce que vous n’aviez pas avant et que vous avez depuis que vous êtes bordelaise?

Un vélo au quotidien.

Interview réalisé par Guillemette Bardinet pour Sud-Ouest (les néo-bordelais)

2 minutes pour en savoir plus sur WeJob

https://www.youtube.com/watch?v=Jnd2alkv0m4