Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 23 juin 2017

Haut de Page

Haut

Guillaume Archambault | Bordeaux, un choix professionnel devenu un choix personnel

Mis à jour le 21 mars 2017

Thales Bordeaux

Guillaume Archambault est arrivé en famille le 1er août 2016. Il travaille chez Thalès.
Bordeaux est un choix professionnel, devenu personnel. Il vit dans Bordeaux intra-muros, quartier du Tondu.

Première vision de Bordeaux, premières impressions ?

Nous ne connaissions pas Bordeaux.
Thalès nous a offert un voyage découverte. La ville nous est apparue belle, aérée, ouverte tout en étant urbaine.

Première vision de la Métropole ?

Plus vaste que j’imaginais.

Bordeaux ville dynamique ?

Oui, et jeune.

Un lieu bordelais très néo bordelais friendly »?

Les parents d’élèves et les collègues qui font notre vie sociale. Nous travaillons beaucoup.

Votre conjoint avait un travail ?

Ma femme est pédiatre, elle a trouvé avant notre arrivée.

Ce que vous êtes fier de montrer ?

Bordeaux-et-ses-quais

© Arthur Pequin

Les quais, c’est une claque avec cette perspective extra.

Votre vie bordelaise ressemble-t-elle à ce que vous aviez imaginé ?

Elle est plus soutenue en termes de rythme, mais le but est de se relaxer.

Votre quartier préféré ?

Saint Seurin, magnifique cocon, intime et urbain.

Un mot pour définir la relation de Bordeaux avec son vin ?

Charnelle

Se déplacer à Bordeaux ?

Moto et vélo, la ville est vélo friendly mais il est difficile de se passer de la voiture, des progrès restent à faire pour développer les transports doux rapides sur des trajets longs.

Le plus gros défaut de Bordeaux ?

Le transport.

Ce que vous ne comprenez pas de Bordeaux ?

Comment marche le ramassage des ordures.

Un souvenir bordelais précieux ?

A Paris récemment, ma fille m’a demandé : « quand est-ce qu’on rentre ? »

Une chose à dire, à demander au maire de Bordeaux ?

Continuez la politique de transports en communs et de transports doux, cyclables mais à l’échelle métropolitaine.

Votre « événement » bordelais préféré ?

J’attends le Marathon.

Marathon de Bordeaux

© : https://www.flickr.com/photos/patrice_calatayu/

 

Votre to do list bordelaise ?

  • M’initier à l’œnologie, visiter la Cité du vin.
  • Faire le tour de la région en vélo d’Est en Ouest.
  • Rando-vélo-camping dans les Landes dès les beaux jours.

Interview réalisé par Guillemette Bardinet pour Sud-Ouest (les néo-bordelais)

© photo à la Une : Thalès