Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 11 décembre 2016

Haut de Page

Haut

Pour Rebecca et Mathieu : Objectif Mer

Mis à jour le 18 juillet 2016

Pour Rebecca et Mathieu : Objectif Mer

Rebecca Mativet George et Mathieu George sont arrivés à Floirac le 15 juillet dernier.
Rebecca est parisienne, Georges est breton.

Le pitch

Jeunes parents, la vie parisienne ne nous convenait plus.
La perspective de l’entrée à l’école de notre fille mit en évidence notre souhait de nous rapprocher de la mer.
Hésitant entre Montpellier et Bordeaux (Nantes ayant un climat trop frais), nous avons sillonné la côte depuis la Bretagne jusqu’à Montpellier dont le littoral nous a déplu.
Restait Bordeaux où réside le frère de Mathieu à qui nous rendions régulièrement visite : le bord de mer nous a emballés.

Où s’installer?

Une exigence : ne pas subir les bouchons.
Nous avons trouvé une école Montessori rive droite qui accepte les enfants à partir de 2 ans et une maison en location à Floirac.
Nous apprécions ce coin pour sa proximité du tram, du centre de Bordeaux, de la gare.
En revanche cette ville manque de commerces de bouche, prendre la voiture pour aller chercher son pain est agaçant.

Le boulot

Mathieu télétravaille depuis 2009 pour plusieurs sites qui aident à la création d’entreprise statutentreprise.com.
J’ai racheté Vineabox en novembre 2013, qui permet la découverte de vins et de fromages (laboitedufromager.com) sélectionnés à des prix attractifs sur le principe de l’abonnement.
Les retours sont excellents.
Nous soutenons les petits producteurs. Je viens de trouver des bureaux à Bègles, Mathieu me fait profiter de son réseau.

Le réseau justement…

Via twitter, Mathieu s’est retrouvé à une réunion avec 25 personnes, les choses se sont enchaînées et le voici partenaire de l’organisation de Bordeaux FinTech, entouré de startup qui mélangent finance et technologie (le 7 octobre prochain).
BGI (Bordeaux Gironde Investissement) rencontré par un contact commun nous a connectés avec les acteurs économiques bordelais et nous a mis à disposition des salles de réunion.

Les lieux

  • Les quais, barboter au miroir d’eau.
  • Déguster un plateau de fruits de mer à Lacanau.
  • Chez Julio rue des Faures, super épicerie fine, charcuterie et vente de vins.
  • Admirer les belles demeures sur la piste cyclable qui longe la Garonne à partir d’Auchan Bouliac.
  • Le marché des Capucins et le quartier Saint Michel, nous nous y sentons bien.
  • Notre AMAP floiracaise.
  • Le Don camillo place Saint Michel pour ses tapas.

Nous avons acheté des bouquins de randonnées pour découvrir la région, nous allons nous mettre au sport dès que possible, notre intégration se construit pas à pas.

Interview réalisé par Guillemette Bardinet pour Sud-Ouest (les néo-bordelais)

Share This