Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

| Vivre à Bordeaux et en Gironde | 11 décembre 2016

Haut de Page

Haut

Marion Favre, Studieuse et engagée

Mis à jour le 27 juin 2014

marion-favre

Marion est venue à Bordeaux pour suivre ses étude de médecine (elle est en troisième année).
Cette jeune femme pleine d’énergie, engagée et engageante est tutrice* à la fac et trouve le temps d’encadrer un groupe de jeunes scouts.

Le choix de Bordeaux

Je suis charentaise.
Je dépendais de l’académie de Poitiers mais j’ai demandé médecine à Bordeaux car la ville m’attirait davantage et le tutorat* y était plus abouti.
Ma sœur était déjà là quand je suis arrivée, elle est depuis partie pour Toulouse.

*Le tutorat mode d’emploi :
des deuxième et troisième années volontaires s’engagent pour 2 ans à encadrer les « tutorés », inscrits en première année : Faux exams, cours par groupe de 30 dans les locaux de la fac : l’affaire est sérieuse et soutenue par les profs.

Où à Bordeaux ?

J’habite le quartier Saint Pierre.
Je me déplace en tram, bus, vélo, pied, train et co-voiturage.
Je vis le fait d’être étudiante à Bordeaux comme une chance, j’ai trouvé mon appart en plein centre facilement, j’habite seule pour être sûre de bosser à fond.
En arrivant je ne connaissais quasiment que ma sœur et ses amis, j’ai vécu recluse pour préparer le concours.

Les amis ?

Ils sont arrivés après l’obtention de médecine, par le biais des scouts, de mes anciens copains de lycée débarqués à Bordeaux, par la fac où je suis donc tutrice à mon tour.

Les lieux

le thé à la menthe à Saint Michel (avant les travaux), la place Camille Jullian, les petits bars de la place du Palais, l’Utopia, les quais quand il fait beau.
Les restaurants Funcky burger et Santosha, pas chers et bons.
Pour boire un verre le Charles Dickens sur les quais, le vintage bar ou la comtesse à Saint Pierre.

Mes bons plans

Pour les fringues La boutique AMOS de la rue Sainte Catherine, Emmaüs, les friperies : Jolie môme, Arsenic et vieilles dentelles
Mon magasin fétiche est le comptoir de Magellan, j’y achète mon thé, des habits et des petits cadeaux
J’organise mes retours en Charente avec co voiturage.fr (blabla car) sinon je profite des voiture des copains.

Bordeaux ville studieuse ?

Je travaille dans les BU (Bibliothèques universitaires)
J’ai pris le pli d’y aller en première année et depuis c’est une habitude.
Je suis incollable sur les bibliothèques bordelaises :
Je pratique celle de la fac quand je suis là bas, sinon celle de la victoire ou du CIJA cours Alsace Lorraine qui ferme tard : en période de révision j’y fais l’ouverture et la fermeture.
Le lundi je suis à la BU d’Arts et Métiers.
De cette manière quand je rentre à l’ appart c’est pour la détente.

Des projets ?

Cet été je suis en stage à Bergonié puis je valide la troisième partie de mon BAFA.
Je reviens exprès le 28 juin pour fêter les 90 ans de mon groupe Scout à Talence dans le local de Brama, avec mes louveteaux nous participons à l’organisation de la veillée, ce sera une journée importante.

Après cela je déménage pour me mettre en coloc, toujours à Saint Pierre.
Puis je pars construire tables et toilettes sèches pour les louveteaux avant de les accueillir.
Et enfin je m’envole pour la Thaïlande et le Cambodge sac au dos avec ma meilleure amie, un mois de liberté.

Les 90 ans de Brama : le 28 juin toute la journée et toute la soirée

Interview réalisé par Guillemette Bardinet pour Sud-Ouest (les néo-bordelais)

Share This